Modules complémentaires au "Praticien DECEMO" : Ostéo-DECEMO / Accompagner les systèmes protectifs / DECEMO-Ancrage

Ostéo-DECEMO

Accompagner les systèmes protectifs

DECEMO-Ancrage

Module Ostéo-DECEMO

PLAQUETTE

DE OSTEO-DECEMO

Conjuguer des techniques d’ostéopathie et méthode DECEMO… pour créer ostéo-DECEMO !

En temps que médecin ostéopathe, avec une approche plutôt énergétique et tissulaire, il m’a semblé intéressant d’expérimenter si une approche ostéopathique tissulaire pouvait apporter un plus dans la thérapie par balayages oculaires. Nous avons appelé ce concept « ostéo-DECEMO ».

En effet, la position préconisée lors de la séance DECEMO, allongé sur le dos, permet d’intégrer aisément cette approche.

L’intérêt principal de l’ostéo-DECEMO réside dans la mise en place de :

> une mise en état de détente global du patient par activation de son système parasympathique

> un relâchement des zones de tension crânio-sacrée et de densité autour de l’axe dure-mérien, ces tensions pouvant être augmentées par la réactivation du choc émotionnel

> une détente diaphragmatique et viscérale

> un rôle de soutien, de point d’appui transitoire dans la matière, essentiel pour la libération des retentions tissulaires et la restauration des systèmes

> une possibilité de pré et post-test de l’efficacité de la libération émotionnelle au niveau tissulaire, par la palpation crânio-sacrée.

Il s’agit d’un concept évolutif, ouvert, pouvant intégrer des techniques propres à la sensibilité du thérapeute et à son interaction avec le patient tout en respectant les bases, à savoir présence à soi, intention et attention envers le patient.

Dr. Bruno MARTIN-PERIDIER, enseignant du module ostéo-DECEMO

Ostéo-DECEMO : pour quoi ? pour qui ?

Toute personne déjà formée à la méthode DECEMO, qu’elle soit certifiée « Praticien DECEMO » ou non, peut s’inscrire à un module Ostéo-DECEMO.

Le module Ostéo-DECEMO vient compléter les savoir-faire acquis en formation de « Praticien » (désensibilisation par les mouvements oculaires et intégration sensorielle) par des éléments issus de l’ostéopathie.

Contenu pédagogique détaillé

Rappel anatomique succinct :

o crâne global, dont occiput et sphénoïde

o muscles oculomoteurs

o diaphragme

o bassin global

Techniques de base d’ostéo-DECEMO

o pré-test par prise fronto-occipitale ; recherche de torsion

o prise crânio-sacrée en décubitus latéral (couché sur le côté)

o écoute diaphragmatique et du bassin

o pompage sphéno-basilaire

o libération C0-C1-C2

o équilibre occipito-sternal

o équilibre du diaphragme

o équilibre du bassin

o mise en place d’un protocole, intégré au protocole DECEMO

Pratique entre stagiaires des outils ostéo-DECEMO

o travail énergétique sur le corps

o travail du ressenti avec les ballons

o pratique à deux

Tarif de la journée de formation

150€ à Six-Fours / 165€ à Paris & Lyon

de frais pédagogiques pour cette journée de formation (hors frais d’hébergement et de restauration)

Prochaines dates en ostéo-DECEMO

// LYON, TOULON, PARIS : date à définir avec le formateur //

Module "Accompagner les systèmes protectifs et les blocages dans l'accompagnement émotionnel"

Dépasser les limites de DECEMO® dans les cas complexes

La méthode DECEMO inclut trois protocoles, qui accompagnent bien les conséquences des traumatismes et chocs émotionnels, surtout quand ceux-ci sont conscients, identifiés, délimités.

Dans le cas :

    • difficulté d’accès à l’émotion ou au souvenir traumatique, de personnes qui « se coupent »,
    • de troubles émotionnels sans origine particulières (angoisses, phobies, mélancolie, etc.),
    • de séances DECEMO qui n’avancent pas, voire qui aggravent les symptômes ou l’intensité de la gêne,
    • de comportements compulsifs ou obsessionnels (TOC, tabagisme, phobies, etc.),
    • de personnes aux systèmes de défense développés, suite à des traumatismes répétés ou à une petite enfance difficile,
    • de troubles de l’attachement,
  • etc.

les techniques thérapeutiques classiques, y compris les protocoles DECEMO, trouvent parfois une limite.

J’ai cherché dans d’autres approches, ce qui générait et entretenait ces difficultés, afin de trouver des solutions concrètes pour les accompagnants.

La médiation intérieure, avec l’Internal Family Systems®

Dans les situations où l’accompagnement se heurte à des difficultés, j’ai compris que l’inconscient avait mis en place des stratégies de protection, à travers des systèmes plus ou moins complexes. Ces systèmes protectifs protègent la personne de ses émotions difficiles : soit en évitant de la replacer dans une situation difficile (protection préventive) ; soit en la coupant de l’émotion quand elle apparaît (protection réactive). C’est ce que m’a appris l’Internal Family Systems® (IFS).

Quand l’accompagnement émotionnel « patine », ou quand l’accompagnant sent qu’un système protectif empêche ou limite l’accès au souvenir ou à l’émotion, l’IFS® nous donne des techniques très efficaces de facilitation et de médiation intérieure. Vous trouverez ici une interview que j’ai donnée sur Radio Médecine Douce, au sujet de ce travail en IFS® sur les parties de soi : http://radiomedecinedouce.com/broadcast/37183-IFS-une-th%C3%A9rapie-de-l-harmonie

Le travail sur la sécurité relationnelle, avec la régulation du Système Nerveux Autonome

Parfois, le système protectif se manifeste sous la forme d’une dérégulation du système nerveux, qui signale un danger dans la relation. Le plus souvent, cela arrive quand l’attachement de l’enfant n’a pas été secure. Cela indique des blessures relationnelles, qu’il faut traiter d’une façon relationnelle. Dans ce cas, le travail proposé par l’IFS sur le monde des parties touche une limite. Il devient nécessaire de réaliser un travail systémique et relationnel, en créant ponctuellement un « re-parentage » (selon la théorie de l’attachement). Les dernière recherches en neurosciences, effectuées par Stephen Porges, puis transmises par Deborah Dana (et reprises par le Dr. François Le Doze et son modèle Intelligence Relationnelle), apportent une lecture neuropsychologique de l’état du système nerveux, et des outils pour le réguler. Nous verrons les bases pratiques de cette approche.

La création d’une empathie authentique, avec la Communication NonViolente

La Communication NonViolente (CNV) m’a donné d’autres outils. Elle a pour objet de rentrer en communication sur un plan plus profond que le plan mental habituel. Que ce soit pour résoudre des conflits, pour « dire non » de façon bienveillante, ou pour se relier au vécu émotionnel d’une personne. Elle met des mots sur les sentiments et les besoins profonds de l’être, ce qui permet d’améliorer la qualité et la profondeur de la relation d’accompagnement. Dans le cas du travail avec les systèmes protectifs, la CNV amène l’écoute et l’empathie qui ont souvent fait défaut pour ces parties intérieures. Au-delà de son aspect technique, la CNV amène surtout une qualité d’écoute, de présence et de coeur. Cela amène de la confiance dans la relation, quand la technique est utilisée de façon congruente et authentique.

Les éléments essentiels sur l’attachement

Comprendre les mécanismes sous-jacents de l’être, les besoins de l’enfant dans les premières années de sa vie où il se développe et se structure, d’une façon relationnelle avec une/des figures d’attachement, permet de mieux expliquer et accompagner la personne qui porte des blessures à ce niveau. Une personne peut n’avoir vécu aucun traumatisme à un âge adolescent-adulte, et pour autant vivre un état de stress ou d’angoisse permanent, du fait d’un attachement insecure dans la petite enfance. Ce module apportera des réponses sur ce point.

Vers une démarche intégrée : régulation du système nerveux autonome, travail sur l’attachement et/ou facilitation relationnelle, puis désensibilisation émotionnelle

Ce module explicite la façon dont ces systèmes protectifs se sont structurés, neurologiquement et psychologiquement. Il donne des clés pour amener la sécurité et/ou l’écoute authentique dont ces états/parties ont besoin.

La confiance et la sécurité étant retrouvée, les aspects protectifs permettent aux aspects blessés (émotions, souvenirs) et aux états intérieurs douloureux à remonter, ce qui permet de poursuivre le travail de désensibilisation avec les protocoles DECEMO®.

Public visé

Toute personne qui sait accompagner les chocs émotionnels, avec la méthode DECEMO® ou avec d’autres méthodes (EMDR, EFT, etc.).

Sur demande, toute personne qui a des compétences techniques pour accompagner les chocs émotionnels et les émotions intenses, avec d’autres méthodes (EMDR®, EFT, REMAP®, Matrix Reimprinting®, etc.).

Un cursus avancé de « Praticien en DECEMO-Relationnel® »

Le travail avec les parties protectrices et les états du système nerveux autonome est un travail complexe. Aussi, sa transmission demande de l’intégration et de la pratique, avant de pouvoir en saisir les nuances et complexité. Un premier module est proposé, de bases techniques, sur 3 jours. Les bases théoriques y seront présentées, avec une pratique associée. Après plusieurs mois de pratique, un second module de 3 jours est proposé, pour aller plus loin dans la pratique. Ces deux modules donnent le titre de « Technicien en DECEMO-Relationnel® ». Puis, après six séances de supervisions individuelles, un dernier module de supervision collective et de certification, donne le titre de « Praticien en DECEMO-Relationnel® ».

Objectifs techniques

La formation « Technicien en DECEMO-Relationnel® : accompagner les systèmes protectifs et les blocages dans l’accompagnement émotionnel » se fait sur deux modules :

  • Le Niveau 1 – Bases (module de 3 journées en présentiel) a pour objectif de : connaître et comprendre les systèmes protectifs, sécuriser la relation d’accompagnement, accompagner les systèmes protectifs simples
  • Le Niveau 2 – Pratique avancée (module de 3 journées en présentiel) a pour objectif de : mettre en jeu la systémie dans l’accompagnement émotionnel, identifier les patterns relationnels, accompagner les systèmes protectifs plus complexes

Ces modules ont pour objectifs de :

  • Dépasser les limites du champ d’application des techniques habituelles en accompagnement émotionnel
  • Reconnaître quand des systèmes protectifs sont en jeu et entravent le travail émotionnel
  • Acquérir les fondamentaux de la médiation avec le système psychique (multiplicité du psychisme) et de la régulation du système nerveux autonome.
  • Identifier les miroirs émotionnels et relationnels inconscients, en jeu dans la relation d’accompagnement ; savoir libérer les miroirs qui entravent la qualité de la relation
  • Comprendre de quoi ces systèmes protectifs ont besoin ; amener de la sécurité, du lien et de l’écoute, pour retrouver la confiance dans l’accompagnement
  • Intégrer les protocoles DECEMO® (ou autres techniques d’accompagnement émotionnel), une fois ce travail de médiation accompli et l’émotion accessible

Programme du niveau 1

  • Origines de la méthode : Internal Family Systems®, Communication NonViolente, Théorie Polyvagale du Dr. Stephen Porges, Théorie de l’attachement
  • Fondamentaux sur la théorie de l’attachement
  • Outils techniques et relationnels pour réguler le Système Nerveux Autonome
  • Se relier aux besoins (éléments de Communication NonViolente)
  • Le « re-parentage » thérapeutique
  • Les différents protecteurs. Comment les identifier dans l’accompagnement ?
  • Techniques et orientations pour accompagner une part protectrice
  • Approfondir la phase de vérification écologique dans les protocoles DECEMO : techniques de médiation avec les parties
  • L’importance du reflet relationnel
  • Accompagner les polarités intérieures
  • Modélisation dans l’espace de la multiplicité psychique
  • Une fois le système nerveux autonome régulé et les protecteurs en sécurité : intégrer les protocoles DECEMO® dans l’accompagnement des émotions et souvenirs émergents

Programme du niveau 2

  • Supervision de la pratique
  • Les protecteurs qui portent une blessure d’attachement
  • Les patterns relationnels & aspects systémiques
  • Travailler avec l’énergie des personnes extérieures

Pédagogie

Le monde des parts intérieures est purement empirique. L’efficacité du modèle IFS est reconnue aux USA, comme « basée sur les preuves » (« evidenced-based practice », par le NREPP).

Le travail sur la régulation du système nerveux autonome demande d’être vécu de l’intérieur, pour en comprendre la puissance et l’importance.

De ce fait, la pédagogie de la formation sera axée sur la pratique. Elle se fera sous forme d’expériences. Elle se déroulera sous forme d’exposés théoriques sur le modèle, de démonstrations avec un stagiaire, et d’exercices pratiques entre stagiaires, de complexité croissante.

Frais pédagogiques

Hors frais d’hébergement et de restauration :

  • Niveau 1 – Bases techniques (3 jours, de 9h à 18h) : 500€ pour les particuliers, entreprises et associations ; 600€ pour les prises en charge OPCA (FIFPL/AGEFICE/etc.) & Pôle Emploi
  • Niveau 2 – Supervision & techniques avancées (3 jours, de 9h à 18h) : 500€ pour les particuliers, entreprises et associations ; 600€ pour les prises en charge OPCA (FIFPL/AGEFICE/etc.) & Pôle Emploi
  • 6 supervisions individuelles de 1h (par Skype ou en présentiel) + 1 journée de certification en présentiel, de « Praticien en DECEMO-Relationnel® » : 570€ pour les particuliers, entreprises et associations ; 650€ pour les prises en charge OPCA (FIFPL/AGEFICE/etc.) & Pôle Emploi

Prochaines formations à Lyon, Paris et Toulon

LYON (Lieu : Hôtel Mercure Charpennes 69100 Villeurbanne) :

  • Niveau 1 : trois dates à définir
  • Niveau 2 : trois dates à définir
  • Certification de « Praticien DECEMO-Relationnel® » : une date à définir

TOULON (Lieu : Cabinet de Enguerrand de CHRISTEN, 161 avenue du 2ème Spahis 83110 SANARY-SUR-MER) :

  • Niveau 1 : vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16 décembre 2018
  • Niveau 2 : trois dates à définir
  • Certification de « Praticien DECEMO-Relationnel® » : une date à définir

PARIS (Lieu, selon le nombre de participants : Académie de sophrologie de Paris, 8 rue Serret 75015 Paris OU Espace La Rochefoucauld, 11 rue de la Rochefoucauld 75009 Paris) :

  • Niveau 1 : vendredi 15, samedi 16 & dimanche 17 mars 2019
  • Niveau 2 : trois dates à définir
  • Certification de « Praticien DECEMO-Relationnel® » : une date à définir

Module DECEMO-Ancrage

A qui s’adresse ce module DECEMO-Ancrage ?

Toute personne déjà formée à la méthode DECEMO, certifiée ou non, est bienvenue à ce module. Le but de cette formation est d’apporter la pertinence de certains outils de sophrologie à l’accompagnement DECEMO.

Ces deux journées complémentaires permettent une vision pratique de la collaboration entre des outils issus de la sophrologie et la méthode DECEMO, vers un accompagnement serein et pertinent.

Contenu du module

Accueil des participants, établissement du cadre de la formation (modalités pratiques, valeurs, écoute des besoins de chacun, etc.)

L’anamèse adaptée à l’utilisation de DECEMO :

o Chocs émotionnels

o Phobie

o Compulsion – addiction

o Deuil : libérer les freins invalidants au processus et/ou alléger le ou les situations restant marquantes.

Le praticien DECEMO-Ancrage :

o Se libérer de la peur pour s’ouvrir à la créativité : ressentir – laisser venir – se faire confiance…

o Intégration Sensorielle et rivière des émotions – puis ressentir ce qui est là connexion / synchronisation.

o Expérimentation 2 par 2. Puis inspirer la confiance et/ou la sérénité.

Conditions financières

165€

les frais pédagogiques de chaque journée de formation (hors frais d’hébergement et de restauration)

Dates à venir

A suivre ! 🙂